Jimi Hendrix: DAGGER: Burning Desire

DAGGER: Burning Desire

2006 | 1 titre
Jimi Hendrix: DAGGER: Burning Desire
1 Photo | 1 vidéo | 1 DVD

Tout comme ses prédécesseurs, Hear My Music et Morning Symphony Ideas, Burning Desire offre un regard sur l’évolution de Jimi en tant que musicien et compositeur. Dans l’ombre de Electric Ladyland, le Jimi Hendrix Experience originel se battait pour demeurer une unité soudée. Durant 1969, l’incessante évolution créative de Jimi allait engendrer des sessions expérimentales et d’ambitieuses tentatives d’intégrer de nouveaux éléments tels que des cors, des percussions, des guitares rythmiques et des claviers dans les motifs rythmiques et les chansons. Burning ...

Tout comme ses prédécesseurs, Hear My Music et Morning Symphony Ideas, Burning Desire offre un regard sur l’évolution de Jimi en tant que musicien et compositeur. Dans l’ombre de Electric Ladyland, le Jimi Hendrix Experience originel se battait pour demeurer une unité soudée. Durant 1969, l’incessante évolution créative de Jimi allait engendrer des sessions expérimentales et d’ambitieuses tentatives d’intégrer de nouveaux éléments tels que des cors, des percussions, des guitares rythmiques et des claviers dans les motifs rythmiques et les chansons. Burning Desire présente des exemples supplémentaires des larges explorations de Jimi avec le bassiste Billy Cox et le batteur Buddy Miles à The Record Plant durant 1969 et le début de 1970. On pouvait entendre Jimi développer de nouvelles compositions incroyables telles que « Ezy Ryder », « Cherookee Mist », « Villanova Junction Blues », « Izabella » et « Burning Desire ». Ces enregistrements studio jusque là inédits sont la preuve de la passion d’Hendrix pour la créativité et l’invention.